La guimauve

la guimauve officinale pour se soigner à la maison

La guimauve, qui porte aussi le nom de « guimauve sauvage » ou de « mauve blanche », appartient à la famille des malvacées. Son apparence se rapproche de celle de la mauve, à quelques différences près. La guimauve peut atteindre 1,5 mètre de hauteur et trouve racine en bordure de maison, de route, de rivière ou tout autre lieu humide. Les fleurs de guimauve font leur apparition de juillet à septembre et présentent un léger effluve sucré.

La guimauve est une plante qui existe en Europe depuis plus de 2 000 ans, elle serait arrivée sur notre continent au début de l’ère chrétienne. Elle était déjà utilisée dans l’Antiquité pour ses propriétés médicinales. En effet, son appellation grecque « Althaea », qui signifie « guérir », prouve cette utilisation. Aujourd’hui, on l’utilise pour soigner certains maux (comme la toux par exemple), mais elle peut également être consommée en soupe ou en potage.

Avant tout, je tiens à préciser que cet article s’inscrit dans le cadre de mes connaissances en tant que professionnelle des plantes mais qu’il ne substitue pas un avis médical. Il est de votre devoir de prendre en charge votre santé selon vos besoins. 

guimauve officinale dessin graphique

Les bienfaits de la guimauve

La guimauve est une plante qui présente des capacités médicinales très diverses. Par exemple, elle est très souvent recommandée dans le cadre d’irritation de la gorge ou de la toux. Effectivement, ses propriétés apaisantes, lubrifiantes et antitussives permettent de calmer la toux, soulager l’irritation et apaiser la douleur. Elle est alors à favoriser en cas de : pharyngite, bronchite, laryngite, trachéite, angine etc. 

Cependant, elle est aussi reconnue pour guérir les infections urinaires et les cystites. Les bienfaits anti-inflammatoires de la guimauve aident à limiter les inflammations et à réduire leur impact. D’autre part, on peut aussi utiliser la guimauve pour adoucir les troubles digestifs, les maux d’estomac, la constipation, les diarrhées, les colites, les gastrites, etc. Ici, ce sont les vertus complètes de la plante qui interfèrent (lubrifiantes, apaisantes, calmantes, émollientes, anti-inflammatoire, etc.). 

Vous l’aurez compris, la guimauve est une plante qui possède de nombreux bienfaits, tous très variés. Il est tout à fait possible d’admettre la guimauve comme un « indispensable » à posséder chez soi : ses préparations permettent de soulager rapidement différents maux. 

 

Les propriétés de la guimauve à retenir :

  • Émolliente
  • Antitussive
  • Anti-inflammatoire
  • Adoucissante
  • Lubrifiante
  • Calmante

Comment utiliser la plante de guimauve ?

Ce qu’il est important de savoir au sujet de la guimauve, c’est que vous pouvez utiliser les fleurs, les feuilles et les racines. Pour fabriquer vos préparations à base de guimauve, il est nécessaire de récolter vos fleurs au début du mois de juillet, lorsqu’elles apparaissent, et ce jusqu’au mois de septembre. Les feuilles, quant à elles, peuvent être cueillies dès le mois de juin. Pensez à cueillir uniquement ce dont vous avez besoin : les éléments de la guimauve ne se conservent pas. Cependant, attention à votre récolte de racines. Pour récolter les racines de guimauve, il est judicieux d’attendre que la plante ait deux ou trois ans de vie, pour éviter de la fragiliser (voire de la tuer). 

les propriétés de l'infusion de guimauve

Quels sont les modes d'utilisation de la guimauve ?

Pour utiliser la guimauve, vous pouvez décliner les modes de préparation et de consommation selon vos besoins.  Par exemple, pour les infections urinaires ou les troubles digestifs, vous pourrez préférer les préparations à boire, pour assimiler les éléments de manière générale (infusions, sirop, etc.). À l’inverse, pour une utilisation locale vous préférerez les modes de consommations qui vous permettent de cibler la zone à soigner (gargarisme, cataplasme, etc.). À l’aide de la guimauve, vous pouvez réaliser des décoctions, du gel, de la lotion, du sirop, des infusions, des macérations, de la teinture-mère, etc. 

 

Les préparations possibles à base de guimauve :

  • Décoction
  • Gel
  • Lotion
  • Sirop
  • Infusion
  • Macération (à froid)
  • Teinture-mère
  • Gargarisme
  • Poudre
  • À mâcher
  • Cataplasmes

Y'a-t-il des précautions d'emploi à l'utilisation de la guimauve ?

Dans un premier temps, la guimauve ne présente que peu de contre-indications (pour ne pas dire « aucune »). En revanche, il est tout de même nécessaire de veiller à son utilisation chez les personnes diabétiques ou dépendantes à la cortisone. En effet, la guimauve est une plante à forte teneur en sucres, il est donc recommandé de suivre l’avis de votre médecin avant de vous soigner vous-même à l’aide de cette plante.

Dans un second temps, il est important de garder en tête que la guimauve contient des mucilages (qui sont des substances gluantes qui gonflent au contact de l’eau). Nous vous conseillons alors d’espacer son utilisation des repas et des traitements médicamenteux.




utilisation de la guimauve

Comment reconnaître la guimauve ?

Aux premiers abords, la guimauve ressemble fortement à la mauve. Ces deux plantes présentes en effet les mêmes fleurs à cinq pétales en forme de cœur. En revanche, la tige épaisse de la guimauve donne naissance à des fleurs plus claires que la mauve. Les fleurs de guimauve sont de couleur rose pâle (voire blanche). Les tiges donnent également naissance à de larges feuilles vert clair et duveteuses. Pour reconnaître la guimauve de façon olfactive, vous pouvez renifler le cœur des fleurs : s’il s’agit de guimauve, vous pourrez sentir une douce odeur sucrée.

La guimauve et la biodiversité

Outre l’utilisation personnelle que nous pouvons en faire, la guimauve est un végétal indispensable à la survie de certains insectes. Par exemple, les abeilles, les guêpes et les bourdons butinent le cœur de ces fleurs. Il est donc essentiel de laisser cette plante se développer et de la traiter convenablement. Pour favoriser cette fonction de la guimauve, vous pouvez penser à en semer dans votre jardin, ou en bordure de votre maison. Ainsi, vous participerez à la pérennisation des abeilles (indispensables à notre vie humaine qui plus est).

Retrouver la guimauve dans notre box d'automne 2021

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez en découvrir davantage au sujet de la guimauve, nous vous invitons à découvrir notre box de l’automne 2021, où elle est à l’honneur aux côtés de l’ail des ours.

Découvrez nos articles

Vous aimerez aussi

Comment utiliser l'ail des ours
L’ail des ours

Découvrez l’ail des ours, une délicieuse plante sauvage qui vous veut du bien !

Zoom sur la bétuline
Zoom sur la bétuline

La bétuline est une des molécules actives principales du bouleau. Elle est à l’origine de nombres de ces propriétés, découvrez-les !

Comment cueillir et utiliser le bouleau ?
Le bouleau

Découvrez le bouleau et apprenez à l’utiliser pour les plantes…