Onguent pour bébé contre l’érythème fessier

les plantes pour soulager bébé et les fesses iritées

Comment réaliser un baume naturel pour soulager l’erythème fessier ? 

Quelles plantes utiliser pour un bébé ? 

Les plantes qui peuvent être utilisées pour protéger les fesses d’un bébé lors d’une poussée d’erythème doivent être sélectionnées avec soin. En effet, on ne peut pas utiliser toutes les plantes que l’on souhaiterait pour un enfant si jeune. En utilisation externe, vous pouvez cependant utiliser les plantes suivantes : 

  • plantain lancéolé (3g)
  • camomille matricaire (2g)
  • calendula officinal (2g)
  • lavande vraie (5g)
les plantes pour soulager bébé et les fesses iritées

Quelle huile choissir pour un bébé ? 

L’huile d’olive est toujours un bon compromis entre la stabilité et les propriétés pour la peau. Vous pouvez également opter de l’huile d’amande douce ou l’huile d’avocat.

Comment préparer un onguent adapté à bébé ? 

Précédent
Suivant

Commencez par préparer un onguent à chaud ? 

Pour préparer l’onguent, commencez par préparer un macérat huileux. 

1 Il vous faudra donc placer les plantes dans votre pot à macération. Il peut être utile selon la taille de vos plantes de les pulvériser pour uniformiser la taille des plantes et augmenter la surface de contact des plantes avec l’huile.

2 Pour raccourcir le temps de macération, vous pouvez utiliser la technique dite de macération à température controlée. Pour cela, il faut maintenir l’huile chaude mais pas trop. Une température de 38 à 40°C est idéale. Chauffer plus risque de déteriorer la qualité de l’huile et les composants des plantes. Pour maintenir une température telle que celle-ci de façon stable durant 7 jours de macération, j’utilise une yaourtière. Pendant le temps de la macération, fermez votre bocal pour éviter les poussières mais laissez le entre-ouvert pour que l’humidité puisse s’échapper. 

3 Au terme de 7 jours de macération (vous pouvez monter jusqu’à 10jours si votre planning ne vous permet pas de finir la préparation avant 😉), filtrez la préparation. Extrayez bien l’huile contenue dans les plantes. 

4 Placez votre macération de plantes dans une casserole. Ajoutez de la cire d’abeille. Pour faciliter l’application du baume, je préfère en mettre très peu pour garder un baume souple à travailler. 2g suffisent pour ma part mais il vous faudra peut être faire des essais pour trouver le dosage qui vous convient ! Faites chauffer doucement afin de ne pas cuire votre macération. Dès que la cire à fondue, mélangez rapidement et coulez votre baume dans un pot baumier (idéalement ambré pour le protéger de la lumière). 

Découvrez nos articles

Vous aimerez aussi