Semer et entretenir le coffret Cuisine sauvage

comment cuisiner les plantes sauvages

Le coffret « cuisine sauvage » proposé sur notre boutique récence les plantes indispensables à vos préparations culinaires maison. Autrement dit, en cultivant les plantes du coffret dans votre jardin, vous vous assurez des repas goûteux et bons pour votre santé. Le coffret « cuisine sauvage » contient cinq plantes différentes, à savoir : l’alliaire, le pourpier d’hiver, la reine des prés, l’ortie et la pimprenelle. Ces cinq végétaux sont à cultiver dans votre jardin et à utiliser quotidiennement dans votre cuisine. Ce coffret est rendu accessible à tous puisqu‘il est constitué de plantes aux diverses utilisations, mais surtout : faciles à cultiver ! Pour cela, voici quelques conseils que vous pourrez appliquer quant à la semence et à l’entretien de votre jardin de cuisine sauvage.

gnocchie à l'alliaire

Cultiver l'alliaire

L’alliaire est une plante aromatique qui présente une odeur d’ail et dont la hauteur varie de 80cm à 1m. L’alliaire est une plante qui pousse facilement dans toutes les régions (sauf en régions méditerranéennes) et que l’on rencontre fréquemment en lisière de bois, de haie ou de cours d’eau. En cuisine, l’alliaire est souvent recommandée en tant que condiment ou assaisonnement. Il est également possible de l’utiliser dans la préparation de moutarde (bien que ce ne soit pas sa destinée première). 

 

Plantation et entretien de l’alliaire

La plantation de l’alliaire s’effectue au printemps, en pleine terre et de préférence dans un sol humide, frais et riche en azote. Pour semer vos graines, nous vous conseillons de creuser des lignes distantes de 30cm chacune, cela permettra à votre plante de pousser sereinement et d’utiliser l’espace dont elle a besoin. Il s’agit d’une plante qui nécessite une exposition à la mi-ombre et qui a une bonne résistance au froid (jusqu’à -20°C). L’entretien de l’alliaire est plutôt simple puisqu’elle n’a qu’un faible besoin en eau et ne demande pas d’entretien supplémentaire.

 

Ce qu’il faut retenir de l’alliaire

  • Résistante au froid
  • Faible besoin en eau
  • Entretien facile
  • Exposition : mi-ombre
  • Plantation : pleine terre

Cultiver le pourpier d'hiver

Le pourpier d’hiver (aussi appelé claytone de cuba) est une plante potagère qui se porte à 20cm de hauteur. La claytone de cuba est une plante à feuilles rondes et épaisses. En cuisine, on l’utilise généralement en salade ou en mesclun. Elle peut aussi être cuite à la façon des épinards. 

 

Plantation et entretien du pourpier d’hiver

Pour cultiver du pourpier d’hiver, il faut vous consacrer à la plantation d’avril à septembre ou de novembre à décembre. Pour cela, vous pouvez creuser des lignes de 25cm de profondeur et semer des graines tous les 5cm. À la suite de quoi, vous pouvez recouvrir, tasser et arroser. Cette plante se préfère dans les sols humides et non-calcaires, à une position ensoleillée (ou mi-ombragée) et demande un arrosage régulier. Attention tout de même aux limaces et aux oiseaux qui se ravissent de ce végétal.

 

Ce qu’il faut retenir du pourpier d’hiver

  • Exposition : soleil
  • Arrosage : régulier
  • Résistante au froid (jusqu’à -20°C)

Cultiver l'ortie

L’ortie est une plante que l’on connaît bien souvent pour son aspect urticant, notamment dans les souvenirs de notre enfance. Or, il s’agit d’une plante très appréciée en phytothérapie et en cuisine, c’est la raison pour laquelle elle nous paraissait incontournable dans le coffret « cuisine sauvage ». L’ortie est une plante qui s’utilise en infusion comme en plat : cuite ou crue. De la même façon que pour le pourpier d’hiver, vous pouvez la cuire selon la recette des épinards.

 

Plantation et entretien de l’ortie

La plantation d’ortie se fait au printemps et en terre. La plantation en pot est possible mais il faudra alors prévoir une jardinière très spacieuse où elle pourra s’étaler et que vous enrichirez régulièrement. Vous pouvez répartir vos graines directement sur la zone à cultiver. À savoir que pour s’épanouir, l’ortie nécessite une exposition à la mi-ombre et une terre riche en azote. L’entretien de l’ortie se fait notamment à travers l’arrosage. Durant la période de pousse, l’ortie a besoin d’un arrosage régulier pour se développer. En revanche, lorsque les premières pousses auront fait leur apparition, vous pourrez réduire la fréquence d’arrosage de vos plants. 

 

Ce qu’il faut retenir de l’ortie

  • Plantation : en terre
  • Exposition : mi-ombre
  • Terre : riche en azote
  • Arrosage : fréquent durant les premiers mois de pousse (environ 2 mois)

Cultiver la reine des prés

La reine des près (aussi appelée filipendula), est une plante de jardin herbacée et vivace dont la hauteur varie de 40cm à 2m. La reine des prés est une plante très souvent sollicitée pour ses capacités thérapeutiques. En effet, il s’agit d’une plante dont les propriétés se rapprochent de celles de l’aspirine. En cuisine, la reine des prés sert de condiment, de salade ou d’infusion.

La reine des prés pousse davantage dans les régions froides, en bord de bassin, de berges et de massifs sauvages. Autrement dit, la reine des prés pousse dans les endroits frais et humides.

 

Plantation et entretien de la reine des prés

Pour la semence de la reine des prés, il est recommandé de choisir un emplacement au soleil ou à la mi-ombre et où le sol est humide. Il vous faudra alors planter à 10cm de profondeur en espaçant vos plans de 30 à 50cm.

L’entretien de la reine des prés demande quelque peu de rigueur. Effectivement, temps que les plants ne sortent pas, il vous faut arroser quotidiennement vos plantations. Il est également important de tailler votre plante à l’apparition de l’été et en la coupant (à ras le sol) en fin d’hiver ou au début du printemps.

 

Ce qu’il faut retenir de la reine des prés

  • Exposition : soleil
  • Arrosage : régulier
  • Taille : été
  • Coupe : fin hiver, début printemps

Cultiver la pimprenelle

Au jardin, la pimprenelle peut atteindre 80cm de hauteur et apporte de jolies couleurs rouges (mais pas que). Cette plante est très appréciée des préparations culinaires, notamment pour ses arômes. Vous pouvez utiliser la pimprenelle comme herbe aromatique, en salade ou en infusion

 

Plantation et entretien de la pimprenelle

Pour cultiver la pimprenelle, vous devrez choisir un sol sableux, profond, sec et calcaire (voire neutre) et une position ensoleillée. Pour vous aider, nous vous conseillons d’effectuer votre plantation à la mi-octobre et de privilégier les bordures de jardin, le jardin lui-même ou le potager. Il est également possible de cultiver la pimprenelle en pot, dans ce cas son diamètre maximal sera de 40cm. 

L’entretien de la pimprenelle ne demande que peu d’arrosage, mais nécessite une coupe et un nettoyage réguliers. D’une part, il est important de couper les hampes des fleurs pour stimuler l’apparition de nouvelles feuilles. D’autre part, vous devrez nettoyer vos plantes en retirant les fleurs séchées/abimées. 

 

Ce qu’il faut retenir de la pimprenelle

  • Exposition : soleil
  • Sol : sec et sableux
  • Arrosage : limité
  • Culture en pot possible
  • Important : nettoyage et coupe
Voici les quelques conseils que nous pouvons vous donner quant aux plantes présentes dans le coffret « cuisine sauvage ». Bien que nous ayons tenté d’apporter la majorité des réponses, il se peut que certaines restent en suspens, nous vous invitons alors à nous contacter par mail ou sur notre compte Instagram.

Le coffret Cuisine Sauvage sera disponible dans

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Découvrez nos articles

Vous aimerez aussi

Comment utiliser l'ail des ours
L’ail des ours

Découvrez l’ail des ours, une délicieuse plante sauvage qui vous veut du bien !

la guimauve officinale pour se soigner à la maison
La guimauve

Découvrez la guimauve, une plante sauvage douce et mucilagineuse qui vous veut du bien !

Zoom sur la bétuline
Zoom sur la bétuline

La bétuline est une des molécules actives principales du bouleau. Elle est à l’origine de nombres de ces propriétés, découvrez-les !

Comment cueillir et utiliser le bouleau ?
Le bouleau

Découvrez le bouleau et apprenez à l’utiliser pour les plantes…